03 janvier 2016

2016 : As-tu du coeur?

  Puisque mon cœur a rendez-vous avec une valvuloplastie en janvier, autant rester dans le thème pour réfléchir à la nouvelle année. J’avais besoin de voir un cœur de plus près.  Je mangeais des oranges siciliennes, que je pelais soigneusement parce que l’écorce faisait feuille dans ma main. Feuille et forme tout à la fois orange, peau, multiple et caduque.  La terre est bleue comme un orange. Le poème d’Eluard, dont je ne connais que le premier vers, s’est vite interposé.  Le cœur est une planète Les peaux... [Lire la suite]
Posté par xavierribot à 11:29 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

21 décembre 2015

2015 l'année de tous les pirates

Et ça ne fait que continuer: on pourrait presque y voir un remake de l'inquisition et autres dictatures idéologiques... il y a longtemps que nous observons un foyer de pirates se développer (au nom de la foi) avec l'aide de nos propres enfants à qui profitent les crimes? Réseau social: je n'ai pas pu m'empêcher de réagir à la proposition de Facebook. J'aurais pu commencer par "je suis Charlie" et terminer par la menace déroutée du Front National mais cette image de l'état islamique m'obsède. Ce qui est bien, avec DAESH, c'est... [Lire la suite]
Posté par xavierribot à 12:11 - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 octobre 2015

Pourquoi faire simple quand on peut faire Gehry?

Fondation Louis Vuitton Fondation et Empire... De retour dans le bois de Boulogne, j'ai voulu voir de plus près le vaisseau spatial posé par Franck Gehry voici un an. Amis photographes, ne faites pas comme moi! J'ai sorti mon téléphone pour appeler l'architecte et lui demander de retirer son pictogramme vert mais c'est le service photgraphique de mon smartphone qui a pris le relais, pensant déjouer les noeuds poutrelliques. Pendant des heures et des heures, l'emprise des images a eu raison de moi. Quand je reviendrai, je... [Lire la suite]
Posté par xavierribot à 16:31 - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 août 2015

l'artiste fait ses bagages d'été?

C'est Picasso qui serait d'accord: non seulement je travaille avec une idée vague mais je remplis mon atelier au point de bientôt me mettre dehors. Que puis-je avoir à dire quand tant d'images circulent? Elles forment une matière première riche et plus riche. Réelle et plus réelle: tant d'images et toujours plus d'images. Je module une oeuvre sous forme de carrés 50x50 cm qui ne soient pas images mais matière première. Ca commence par un conflit: si je ne verse pas dans le street art avec mes récupération d'affiches? En ce qui... [Lire la suite]
Posté par xavierribot à 10:38 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
05 mai 2015

Le Temps, vrai Nobel de littérature

Ma petite promenade dans Ramatuelle, village-spirale ouvert aux touristes, s'est arrêtée sur ce mur: je ne sais pas ce qui est écrit dans ces glyphes du temps mais le message mérite bien d'inscrire l'auteur en tête des Nobel. Le tracé ne correspond pas à un collage, il est trop aléatoire et parfois ramassé sur lui même. On retrouve la forme circulaire du village, les maisons fermant les rues, sans cardo ni decumanus. Je ne voulais pas faire de jeu de mots mais comment nommer ces signes? Je sortais des Rencontres photographiques de... [Lire la suite]
Posté par xavierribot à 15:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
10 avril 2015

pain dur sur peinture

Ma collection de croûtons commence à prendre forme, j'en serais presque fier. La peinture se renouvelle, c'est une nourriture pour l'esprit qui se joue des conventions. Pain dur sur peinture, croûte sur croûte, bas relief sur relief... à nous de jouer pour tenir la route qui nous éloigne du désenchantement. Si commentaire il y a, il faut que ça boulange. Je suis prêt à organiser un salon de la croûte d'or.
Posté par xavierribot à 08:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

18 janvier 2015

Charlie Tartuffe

Au secours Molière, Tartuffe s'est abonné à Charlie Hebdo: "Couvrez ce sein dessin que je ne saurais voir: "Par de pareils objets les âmes sont blessées, "Et cela fait venir de coupables pensées ... ça, mon petit gars, c'est le succès de la satire de la dévotion qui rentre! Il était temps... Maintenant, la question est de savoir pourquoi on fait de l'humour avec Le Prophète? Il ne s'agit pas de savoir si on a le droit ou pas le droit, parce que ce droit a toujours existé, quitte à être embastillé ou interdit. J'entends qu'on... [Lire la suite]
Posté par xavierribot à 12:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
04 janvier 2015

En voeux-tu envoie-les

Après une année de ménage dans mon atelier, j'ai retrouvé ce vieux dessin à l'acrylique... il ne lui restait plus qu'à souffler sur nos poussières pour y voir plus loin. Certes, le cadre limite les ambitions, le mot éclate, des étoiles parsèment l'image mais c'est la diagonale qui compte: gardons espoir que les crises que nous traversons soient le signe d'une croissance non pas économique mais humaine, rien que humaine. Je n'ai jamais ressenti autant d'incertitudes (françaises) alors que notre monde se globalise. On ne peut pas être... [Lire la suite]
Posté par xavierribot à 12:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 janvier 2015

La féministe Niki de Saint Phalle au Grand Palais

Le Grand Palais  nous montre une artiste très engagée, c'est une bonne chose. Non pas parce que ça devient rare, mais parce que c'est rare. Mon opinion sur l'artiste ne change pas: son travail consiste à remplir les surfaces et les formes avec des couleurs et de l'imagination. J'aimerais un parti-pris moins "art brut"... Ce qui change, c'est ma sympathie pour une démarche qui n'a rien à voir avec le cynisme d'un Jeff Koons. Les couleurs de Niki de Saint Phalle m'enchantent, certes, mais ses Nanas qui font les Grâces me touchent... [Lire la suite]
Posté par xavierribot à 22:14 - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 décembre 2014

les secrets de la quadrichromie

Cette photo montre un morceau de travail, intitulé provisoirement: "les couleurs de l'économie française", parce que j'aime beaucoup le ton rose des pages consacrées à l'économie du Figaro. Ce rose peut très bien prendre la place du blanc, au milieu du drapreau, surtout si on se rappelle que l'idée symbolique de notre étendard national, c'était d'emprisonner la couleur du roi par les 2 couleurs de la ville de Paris... Cette photographie montre un autre morceau de travail, déjà évoqué en août 2013, inspiré cette fois-ci par la... [Lire la suite]
Posté par xavierribot à 19:19 - Commentaires [0] - Permalien [#]